Prospérité et bonheur

par un blogueur Guillaume

Si on passe le fait que la prospérité est un nom commun féminin, la prospérité se rapproche dans certaines limites du bonheur, on parle alors d’Heureux état (l’actualité le prouve) ou d’heureuse situation (et c’est là que la contradiction entre sur le terrain).

Car si l’actualité prouve que l’état (et surtout ce qui s’y trouve) connaissent la prospérité c’est loin d’être le cas de tout le monde, la situation de trop de gens le prouve.

Autant dire que si l’état et ses représentants nagent dans le bonheur (et dans les billets qui pourtant ne le font pas) le reste du monde court après un bonheur qui semble ne pas exister tous les jours.

Une définition sous le signe de l’actualité, la prospérité est une période de croissance économique, mais oui vous savez la croissance après laquelle courent tous les marchés financiers car eux croient que le bonheur se compte en billets…

J’ai un voisin (enfin dans le temps) vieux de quelques siècle et nommé PLINE LE JEUNE qui disait « La prospérité montre les heureux, l’adversité révèle les grands », c’est rassurant de voir que les plus riches font semblant d’être heureux non?

Mais on parlera de tout ça prochainement et en particulier de la citation de PLINE LE JEUNE…

Prospérité et bonheur rimeraient donc avec contradictions?