Nombre heureux, solitaire?

par un blogueur Guillaume

Un nombre heureux, c’est un nombre qui devient chiffre pour trouver son bonheur, évidemment le nombre heureux aimant vivre seul il doit être 1 en tant que chiffre…

Je ne vais sans doute pas vous faire ici un cours de mathématiques, mais on est en droit de se questionner sur ce bonheur proclamé de certains nombres.

Les nombres heureux sont donc ces nombres entier qui lorsque l’on ajoute le carré de chacun des chiffres en arrivant à un seul chiffre donnent 1, pour cela évidemment il faut être en base 10 (mais pas de mathématiques ici 😉 )

Une forme de suite heureuse…

1, 7, 10, 13, 19, 23, 28, 31, 32, 44, 49, 68.

Prenons l’exemple du nombre 19:

19: 1²+9²+82
82: 8²+2²=68
68: 6²+8²=100
100: 1²+0²+0²=1

19 est donc un nombre heureux qui par un petit tour de passe passe mathématiques va se retrouver à 1.

Mais qui a donc décidé sur cette planète que 1 était synonyme de bonheur via cette réduction qui passe par la somme des carrés des chiffres composant un nombre?

Comme quoi le bonheur se cache un peu partout y compris dans les chiffres, et c’est là que l’on retourne vers la contradiction du bonheur et des chiffres, chiffres qui représentent l’argent qui ne fait pas le bonheur