Ignacio Mejía, le t-shirt réinventé

par un blogueur Guillaume

Ignacio Mejía est le projet d’un duo franco-mexicain: Juan Pablo, styliste, et Johanna, photographe.

Les présentations faites, passons maintenant à ce projet élaboré entre Paris et Mexico, un projet original pour une garde robe résolument urbaine et indisciplinée ou plutôt totalement libérée de tout code!

Et je dois dire qu’en observant ces vêtements on sent déjà la poésie qui s’en dégage, car le modèle avec lequel la marque est née n’est pas un simple t-shirt.

Si du premier coup d’oeil on observe bien un t-shirt classique, on se rend vite compte une fois le t-shirt enfilé que le col et les manches ont échangés leurs places, un t-shirt façon trompe l’oeil:

Mais évidemment tout ne s’arrête pas là, et l’histoire continue à l’intérieur du t-shirt avec une petite histoire racontée à l’intérieur d’un petit livre formé par l’étiquette.

L’idée, faire découvrir à chaque collection un auteur différent,

En voici un extrait: Papalote de niño ebrio du poète mexicain Francisco Hernández : « J’ouvre la fenêtre, l’ampoule s’éteint et un tableau de Chagall passe en volant. »

L’autre côté intéressant de la marque, c’est le lieu de conception et aussi les matières.

Le lieu c’est le centre de Mexico, quant aux matières c’est majoritairement avec du coton biologique, sans oublier aussi un critère important, le commerce équitable.

Un projet qui mêle mode responsable, style urbain et indiscipliné, art & littérature, tout cela dans un style casual-chic décalé et proche de la rue.

La création contemporaine à laquelle s’attache Ignacio Mejía se retrouve aux cotés de la mode qui prend là une fonction de vitrine pour mettre en avant dans un showroom-galerie, situé dans le 10ème arrondissement parisien, les créations de jeunes artistes mexicains.

Pour la petite histoire du nom de la marque:

Ignacio Mejía est un nom de rue au Mexique, sur lequel les créateurs sont tombés en lisant le roman  « Cities of the plain »  de Corman Mc Carthy. Ils ont ensuite découvert que c’était un général et homme politique du XIXème siècle ayant combattu les troupes françaises lors de la célèbre Bataille de Puebla. Ce nom réunit ainsi deux dimensions fondamentales pour la marque: sa dimension urbaine et son identité franco-mexicaine.
Synonyme de désordre, enthousiasme, métissage, expérimentation, changement ou révolution, la rue reste leur principale source d’inspiration.

Et pour en savoir plus:

Showroom-Galerie 44 rue de l’échiquier 75010 Paris (métro Bonne Nouvelle)
boutique éphémère jusqu’au 15 juin, mardi-samedi 12-19H (fermé du 1er au 4 juin)
Website: www.ignacio-mejia.com
Blog: http://ignaciomejia.tumblr.com
aussi sur Facebook et Twitter