Heureux – Roberdam

par un blogueur Guillaume

Heureux c’est un titre extrait de l’album « Je voudrais être Star », et si je choisis ce titre c’est évidemment pour une raison simple, le bonheur c’est ce qu’il y a de plus important dans la vie.

Alors oui il faut plus qu’être heureux pour faire une vie, il faut un peu d’argent (qui ne fait pas le bonheur), de l’amour, de la détente, du calme, de la solitude, des emmerdes, une occupation, la santé, du temps, et eurtout de la musique (sinon on n’en parlerait pas ici).

Oui de la musique car sans musique, pas de bonheur ça c’est clair! Enfin sans le bonheur qui transpire dans certaines musique on serait moins heureux non?

Alors l’album de Roberdam c’est un peu un rêve d’enfant (le bonheur dès le plus jeune age donc!).

Un rêve d’enfant qui passait par le destin d’un star, et je dois dire que quand vous découvrirez Roberdam si ce n’est pas encore fait, vous comprendrez ce qu’est le bonheur d’un rêve d’enfant qui prend vie.

Le sien, jouer dans un film, aujourd’hui son film pour présenter son album. Deux projets en parallèle, ce qui pourrait s’apparenter à un clip, puisque musique et film = clip, mais un clip très long pour le coup!

Ce projet qu’il signe avec le photographe Cetrobo c’est un polar où se mêle poésie et polar pas mal décalé (je pense ici au titre Marylou).

Petit résumé de l’histoire: Un chanteur ayant dix jours pour terminer son album qui verse lentement mais sûrement dans le crime pour trouver l’inspiration.

Finalement, si enfant Roberdam se voyait acteur, il réalise avec le temps ce rêve d’enfant en le devenant avec ce projet, Je voudrais être Star

Alors « heureux » roberdam, il l’est surement, et il nous fait partager se bonheur avec une musique folk et des textes terriblement accrocheurs.

Please, Please, Please, si vous aimez le bonheur, faites donc un détour par cet album.

Pour découvrir le film qui accompagne l’album à travers 7 épisodes, c’est sur http://www.dailymotion.com/etrestar.

J’ai quand même un truc important à vous dire, si vous écoutez l’album, sachez quand même que vous l’aurez en tête définitivement. Mais quel bonheur.